Jeanne Cordelier

Jeanne Cordelier, née à Paris en 1944, a débuté en littérature avec son roman La Dérobade, paru en 1976 chez Hachette littérature. En 1979, après le succès tant littéraire que commercial de ce premier livre, l'auteure quitte le milieu parisien de l'édition et son pays pour s'installer en Suède où elle a vécu 17 ans. 17 ans ponctués de voyages à travers le monde où elle a accompagné son mari, conseiller de la coopération au développement international. De leur union est né un fils, lequel a eu 20 ans en l'an 2000. Diplômée d'un certificat d'étude primaire, Jeanne Cordelier est une authentique autodidacte!

Bourlingueuse, Jeanne Cordelier a aussi vécu au Canada, au Vietnam, en Éthiopie et en Albanie. Elle a séjourné dans 14 pays d'Europe, huit pays d'Asie et sept pays d'Afrique. Mais là où elle préfère être, c'est au pays des mots. Un pays qui tout comme la vie exige d'être remis chaque jour sur le métier. Juste histoire d'oublier que sous le siège, quel qu'il soit, il n'y a pas de gilet de sauvetage.
Malgré le succès de La Dérobade, peu de lecteurs savent que Jeanne Cordelier a publié plus de quinze livres, des pièces de théâtres et des nouvelles. Son œuvre singulière est depuis 2012 disponible en livres numériques.
Depuis son retour en France, Jeanne Cordelier a publié trois livres aux Éditions Phébus : une nouvelle édition de La Dérobade (2007), Reconstruction (2010) et Escalier F (2012). Ce dernier livre a été nominé pour le prix Wepler-Fondation La Poste. Il figurait aussi parmi la première sélection du prix Femina.

© 2017 Jeanne Cordelier